Allergie à la gelée royale : Comment le savoir ?





Dans cette article, quelques éléments de réponses si vous vous posez des questions à propos des allergies à la gelée royale. En effet, avant de vouloir faire une cure voici quelques précautions à prendre avant de sauter sur le premier flacon de gelée royale venu. En effet, nous ne sommes pas tous égaux vis-à-vis de l’alimentation et notre corps à parfois du mal à supporter certaines substances et en général il nous le fait bien comprendre. Cela peut être des allergies à des aliments tel que le lait, les fruits de mer ou bien la gelée royale. 



Comment savoir si vous êtes susceptible de faire allergie à la gelée royale ? 


Et bien c’est difficile de savoir, le mieux et de demander l’avis de votre médecin pour savoir si vous aussi vous pouvez profiter des bienfaits de la gelée royale et je vous conseille également de lui demander son avis pour tous ce qui est du domaine des compléments alimentaires. En effet, les gens qui vous les proposent ne connaissent pas votre état de santé et cela est également le cas pour moi. Cependant, afin de vous donner quelques pistes et après quelques recherches voici ce que je peux vous dire, les personnes ayant des allergies aux substances suivantes sont également susceptibles de l’être à la gelée royale : 

- le miel
- le pollen
- les piqûres d’abeilles
- les plantes de la famille des composées 

Cette liste n’est pas exhaustive et afin de la compléter, si vous avez également eu des problèmes d’allergies vis-à-vis de la gelée royale, n’hésitez pas à laisser un commentaire pour partager votre expérience, cela permettra aux personnes qui lisent cet article d’avoir d’autres avis. 

Mon dernier conseil est que même si votre médecin l’autorise, lorsque vous commencer votre première cure, il est important de débuter en prenant un de faible dosage, vous pourrez ainsi détecter une éventuel allergie à la gelée royale. 

J’espère que vous n’avez pas d’allergie et que vous pourrez vous aussi profitez de ces bienfaits !

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires