Graines de citrouilles, tournesol, lin, chia, sésame ... Bienfaits santé





Et oui, les graines, ce n’est pas seulement pour les oiseaux, quoi qu’on en dise !
C’est vrai que les oiseaux, les écureuils et autres animaux comptent sur les graines pour survivre durant les hivers rudes, mais c’est surtout à cause de leur richesse en nutriments essentiels.
Elles sont pleines de fibres, d’acides aminés, minéraux et acides gras essentiels, éléments nutritifs nécessaires au bon fonctionnement du système de détoxification. Il faut les consommer de préférence dans leur état naturel, brut, non torréfiées et non salées, ou encore mieux sous forme de graines germées.
En règle générale, vous trouverez la plupart du temps des graines imbibées et partiellement germées. En effet, les graines et les noix dans leur état brut contiennent des inhibiteurs d’enzymes qui peuvent interférer avec la digestion si elles sont mangées en quantités.
Les transformations subies par les graines avant leur consommation les rendent donc plus digestes.
Voici tout de suite quelques exemples de graines à incorporer dans vos cures ou vos régimes

Les graines de citrouilles

En chine, la citrouille est appelée l’Empereur du Soleil, qui symbolise la fécondité. Les graines de citrouilles sont riches en acides aminés, zinc, magnésium, oméga 3 et acides gras essentiels.
Elles sont souvent recommandées pour les problèmes de prostate, car elles contiennent des cucurbitacins, des substances qui empêchent la testostérone d’être convertie en dihydrotestostérone, substance qui peut causer l’élargissement de la prostate.
En raison de leur taille imposante et de leur texture moelleuse, elles peuvent très bien être consommées sous forme de collation en cas de petit creux.
Vous pouvez aussi les utiliser dans des salades et des soupes, ou les mélanger dans des vinaigrettes et des smoothies.

Les graines de tournesol

Les graines de tournesol sont riches en vitamines du groupe B, vitamine E, bêta carotène, magnésium, fer, calcium, potassium, zinc, cuivre, chrome, manganèse, sélénium, phytostérols, acides aminés, et acides gras mono insaturés et polyinsaturés. Ouf !
La vitamine E et le bêta-carotène sont des antioxydants qui aident à neutraliser les radicaux libres qui sont produits dans le cadre du processus de détoxification.
Le sélénium et le cuivres, eux,  sont nécessaires à votre organisme et à son propre système antioxydant.
Les graines de tournesol pourraient par ailleurs contribuer à protéger le cœur et à stimuler le système immunitaire.

Les graines de lin

Elles sont sources d’oméga 3, d’acides gras essentiels, de fibres, de manganèse et de magnésium.
Les graines de lin sont probablement les graines les plus réputées pour le nettoyage du côlon, en raison de leur effet particulier sur les intestins. Ces graines sont riches en fibres solubles qui les rend idéales pour soulager la constipation.
Consommées quotidiennement entières ou fraichement moulues, elles seront un allié de poids pour garder vos intestin en bonne santé durant vos cures detox.
Lorsque le foie détoxifie votre organisme, les toxines sont évacuées via la bile qu’il produit, elle les transporte ensuite à travers le système digestive jusqu’aux selles qui les éliminent totalement de l’organisme.
Si vos intestins fonctionnent au ralenti durant le processus de détoxification, ce qui est tout à fait probable en cas de régime très strict, les toxines peuvent être réabsorbées par l’organisme, obligeant le foie à les traiter à nouveau. Cela entraine un gaspillage d’énergie et de nutriments nécessaires au processus de détox. D’où l’intérêt de consommer des graines de lin.

Les graines de chanvre

Ces petites graines rondes ont été mangées pendant des siècles et ont permis à de nombreuses personnes de resté en vie en période de famines. Elles sont considérées comme l’un des super aliments les plus nutritif.
Les graines de chanvre ont une saveur douce avec des touches de noisettes. Elles sont réputées pour leur équilibre idéal d’acides gras essentiel oméga-3 et oméga-6.
Elles sont riches en vitamine E et oligo-éléments, recommandées pour les problèmes de peau comme l’eczéma ou le psoriasis.
Une des meilleures façon de les intégrer à votre régime est de les ajouter à vos smoothies. Mettez-en par exemple une poignée dans votre smoothie vert détoxifiant préféré ou saupoudrez vos salades avec.

Les graines de sésame

En extrême orient, ces petites graines sont le symbole de l’immortalité. Elles contiennent tous les éléments nutritifs nécessaires à une bonne détoxification (protéines, zinc, fer, cuivre, manganèse, magnésium et calcium).
Elles contiennent aussi des lignanes (sésamine notamment), qui aident le corps à bruler les graisses et à réduire le cholestérol. La sésamine en particulier protège le foie contre les dommages oxydatifs qui peuvent survenir durant le processus de détoxination.
Le tahini ça vous dit quelque chose ? C’est une préparation orientale fabriquée à partir de graines de sésames, qui est un des ingrédients principaux du houmous, un condiment que je vous conseille fortement pour accompagner vos légumes crus (excellent à l’apéritif !  ).

Les graines de chia

Je ne pouvais pas passer à coté des graines de chia. Longtemps oubliées, elles font leur grand retour et sont déjà considérées comme le nouveau super aliment à la mode.
De toutes les espèces végétales connues, les graines de chia sont la plus grande source d’oméga-3, de protéines et de fibres.
Ces petites graines au goût léger sont tellement riches en antioxydants qu’elles se détériorent beaucoup moins vite que les graines de lin.
Un autre avantage par rapport aux graines de lin : vous n’avez pas besoin de les broyer pour bénéficier de leurs nutriments lorsque vous les consommez.
Elles contiennent également  du calcium, phosphore, magnésium, manganèse, cuivre, fer, du zinc et de nombreux autres éléments nutritifs nécessaires à un processus de détox efficace.
Les graines de chia sont riches en fibres solubles et insolubles, vous pouvez donc les utiliser pour le nettoyage du côlon à la place des graines de lin, même si elles peuvent causer plus de gaz et d’inconfort. Commencez alors par une cuillère à café par jour puis augmentez les doses jusqu’à trouver les proportions qui vous conviennent.
Elle sont assez difficiles à trouver dans le commerce, je prends les miennes sur amazon.

Si vous souhaitez utiliser une ou plusieurs de ces graines dans le cadre de votre cure detox, veillez à les acheter très fraîches et stockez-les dans un endroit frais et sombre ou au réfrigérateur, tout ça afin d’éviter que les  acides gras ne deviennent rances.
Leur concentration en nutriments est élevée, n’abusez donc pas sur les doses !

Comment faire germer les graines très simplement ?

Préparation : 5 min
Germination :
Environ 3 jours (le temps de germination peut varier en fonction de la température de l’eau. Vous pouvez consommer les graines dès l’apparition du germe).
Ingrédients :
  • Par exemple, 2 cuillères à soupe (20 g) de graines de brocoli de moins de 2 ans si possible et d’agriculture biologique.
  • Eau en bouteille peu minéralisée et non chlorée (de type eau de source).
Réalisation :
Faites tremper une nuit les graines dans une terrine d’eau : c’est l’amorce de la germination.
Après le temps de trempage, disposez un grand torchon propre dans une assiette creuse, imbibez-le d’eau, posez les graines dessus. Arrosez-les à leur tour et rabattez un pan du torchon humide pour recouvrir les graines.
Humidifiez les graines et le torchon 1 à 2 fois par jour en fonction de la température ambiante. Les graines doivent simplement rester humides mais pas mouillées. Placez l’assiette dans un endroit sec et chaud. Consommez-les à partir du troisième jour. Il est également possible d’acheter un germoir que vous utiliserez à la place de l’assiette.


Enregistrer un commentaire

0 Commentaires